or
Alizée

Quand les feuilles tombent dans les rues sombres, sur nos pas.
Et quand en pleins jours tout tourne cours et tout s’éteint.

Tout va trop vite, le dernier amour en fuite.
À cause de l’automne, je te quitte
Vivre en aquarium me rend triste
Si je fuis, c’est à cause de l’automne, tout le temps
Les couleurs s’effacent et nous en pendant
Les amours se lassent et abandonnent
À cause, à cause de l’automne.

Je, je n’aime plus
Par la fenêtre, voir ces deux êtres
Si je vagabonde, dans la pénombre
Tout comme Verlaine.

Tout va trop vite, le dernier amour en fuite
À cause de l’automne, je te quitte
S’il te plaît pardonne, je vais vite
Si je fuis, c’est à cause de l’automne, tout le temps
Si nous cachons nos corps se détonnent
Des mensonges, des tops en dansant
À cause, à cause de l’automne.
À cause de l’automne.

Tout va trop vite, le dernier amour en fuite
À cause de l’automne je te quitte
S’il te plaît pardonne, je vais vite
Si je fuis, c’est à cause de l’automne, tout le temps
Si nous cachons nos corps se détonnent
Des mensonges, des tops en dansant
À cause, à cause de l’automne.

À cause de l’automne, je te quitte
Vivre en aquarium me rend triste
Si je fuis c’est à cause de l’automne, tout le temps.
Les couleurs s’effacent et nous en pendant
Les amours se lassent et abandonnent
À cause, à cause de l’automne.

Written by THOMAS PIERRE BOULARD, PETER SYDNEY RUSSELL
Published by BLUEWATER MUSIC CORP

Lyrics Provided By LyricFind Inc.